Uncategorized

Principales phases de bulles spéculatives

La figure ci-contre issue des travaux de Jean-Paul Rodrigue suggère l’existence de quatre phases différentes caractérisant l’état psychologique de l’investisseur lors d’une bulle spéculative. La première phase est cachée et correspond au moment où des investisseurs relativement prudents mais très éclairés vont se positionner. La seconde phase enthousiaste est suivie d’une prise de conscience médiatique caractérisée par un afflux d’investisseurs de moins en moins éclairés et susceptibles de comprendre l’ensemble des mécanismes de valorisation du marché. La troisième est la phase dite de mania, paroxysme de la bulle spéculative où le seul fait que les prix grimpent suffit à drainer les investissements massifs de spéculateurs ayant recours à un endettement massif, les investisseurs éclairés et institutionnels préférant en général se dégager du marché. Le point le plus haut est souvent associé à l’apparition de discours justifiant l’apparition de nouveaux paradigmes qui sont destinés à justifier la permanence d’un plateau élevé. La dernière phase dite d’éclatement se caractérise par la faillite des investisseurs les plus endettés ayant abusé de l’effet de levier tandis que des investisseurs éclairés profitent généralement des liquidations.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.